PSG est prêt à réagir contre les accusations des Football Leaks

Alors que le club de la capitale était en plein préparation de leur rencontre avec le club napolitain dans le cadre de la Ligue des champions, le PSG se retrouve au cœur des accusations des Football Leaks. Après avoir assuré un match nul (1-1) au sein du Stade de San Paolo de Naples le 6 novembre dernier, le président du célèbre club parisien, Nasser Al Khelaïfi se dit prêt à réagir à toutes ses rumeurs.

Le PSG se défend

Les nouvelles accusations révélées par les Football Leaks ont fait énormément parler. Profitant de ses révélations, « plusieurs médias français qui mènent depuis ces derniers jours une campagne pour ternir l’image du club parisien dans les médias, se sont acharnés encore plus sur le club et ses dirigeants » a mentionné le journaliste sportif connu pour son franc-parler Pierre Ménès. Selon les rumeurs publiées, le club parisien aurait profité de l’aide de l’UEF, afin de faire gonfler son budget en essayant de contourner le fair-play financier. Des accusations dont le dirigeant du PSG, Nasser Al Khelaïfi se défend. En effet, alors que le directeur de la communication du club, Jean-Martial Ribes, n’a pas cessé de plaider l’innocence du club de toutes ses fausses accusations qui ne visent que de toucher l’image du célèbre club français, le secrétaire général du club parisien, Victoriano Melero, a annoncé que le club est prét à passer à l’action en cas de sanctions.

Le secrétaire général du PSG réagit

Selon le journal, le JDD, les dirigeants du PSG ont décidé de saisir le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), suite au nouvel examen de son dossier concernant le fair-play financier. Au sujet des poursuites du PSG en cas de sanctions, Victoriano Melero, le secrétaire général du club de la capitale, a affirmé au journal le JDD, « Ce n’est vraiment pas l’approche de notre club, toutefois si on met à mal les dirigeants, les salariés et l’image du club, le PSG n’aura pas d’autres alternatives que de demander des poursuites. Il y a beaucoup de subjectivité dans ce système. Si les responsables instaurent des vraies règles en simplifiant la procédure, on n’en serait pas là ».
Le directeur de la communication et proche conseiller du président du PSG, Jean-Martial Ribes, a déclaré « le PSG n’a jamais fraudé. Notre club a toujours respecté les principes fondamentaux de ce sport. N’oubliant pas que le club parisien est l’un des clubs les plus surveillés et les plus audités de l’histoire, c’est pour cette raison qu’il a été totalement transparent dans toutes ses transactions ».
Tout juste après le match nul réalisé par le club parisien, le 6 novembre dernier face au club de Naples, le président du PSG avait déclaré « le club est concentré a assuré sa victoire en Ligue des champions, c’est le plus important pour l’instant, tout le reste ce n’est pas important ».

Author: John Smith

Share This Post On