Marketing : le mapping concurrentiel

 

   Comment faire un mapping concurrentiel ?

 

Choix des priorités concurrentielles : vous vous demandez peut-être pourquoi les responsables doivent faire des choix parmi les priorités concurrentielles. Pourquoi ne pas se battre sur tous les fronts à la fois et améliorer radicalement la position de l’entreprise face à la concurrence ? Cela peut arriver.

Afin de satisfaire sa clientèle, Paritel (opérateur télécom pro) a simultanément minoré les coûts, augmenté la productivité et a également écourté les délais (de livraison, d’installation…).

Paritel télécom (opérateur de proximité) a la volonté de répondre à tous vos besoins (Internet, fixe, mobile) grâce à des offres adaptées.

 

Lorsqu’on atteint un certain niveau de performance, il est parfois nécessaire d’établir un compromis entre différentes améliorations possibles.

Une enquête menée auprès d’industriels a montré que l’augmentation du niveau de personnalisation ou la conception de produits hautement performants sont susceptibles d’entraîner l’augmentation des coûts et des prix.

 

Les responsables doivent alors sélectionner un ensemble de priorités sur lesquelles ils vont concentrer leurs efforts.

Parfois, les compromis sont impossibles : une priorité concurrentielle peut soudain devenir une exigence vitale pour la poursuite de l’activité sur un segment de marché donné.

 

   Se préparer à conquérir les marchés de demain !

L’opinion est sensible à des questions ayant trait à l’environnement, à l’éthique et à la diversité des différents acteurs.

– L’analyse du marché est essentielle à la formulation d’une stratégie opérationnelle pilotée par le client. La segmentation du marché et l’évaluation des besoins permettent de cibler les éléments d’un produit ou d’un service générateurs de satisfaction pour le client.

 

– Le responsable des opérations doit gérer les relations internes et externes. Pour que les opérations soient une arme concurrentielle, il est tenu de se soucier de transversalité.

 

– Le manager de demain devra comprendre les opérations, quel que soit le service dans lequel il est intégré.

 

– L’ingénierie concourante engage les services des opérations, et les autres services très tôt dans le processus de développement et de test d’un nouveau produit ou service.

 

– Si on joue la carte de la concurrence par les délais, on cherche à gagner du temps à tous les stades de l’élaboration du produit ou du service.

 

– La personnalisation de masse est une forme de stratégie d’assemblage sur commande à travers laquelle l’entreprise combine des processus flexibles et standardisés pour produire des biens ou des services personnalisés en grandes quantités et à des prix raisonnables.

 

– Flexibilité : elle se fonde sur la réactivité, l’aptitude à accélérer ou à ralentir le débit de la production afin de gérer de fortes fluctuations de la demande.

Il s’agit là, d’une priorité concurrentielle d’importance qui, souvent, soutient la mise en œuvre des autres priorités (comme la rapidité de développement et les délais courts).

 

Entre deux pics de production, il peut se passer des années (cycles de l’industrie du bâtiment ou campagnes politiques, par exemple) ou des mois (stations de montagne ou chaînes de fabrication des en grains à gazon, etc.).

Ces pics peuvent également connaître des variations horaires, comme dans le cas des centres de tri postal, où le courrier à réceptionner, trier et acheminer, arrive par vagues.

Author: John Smith

Share This Post On