Le rôle du commercial   

Les technologies de la communication qui sont mises à la disposition des consommateurs ont un rôle fondamental à la productivité et à l’expertise de la clientèle.

  Quelles sont les qualités pour être un bon vendeur aux yeux des consommateurs ?

Avec l’évolution du marketing, la vente participe à l’entretien d’une relation entre le vendeur et le consommateur, du coup le commercial joue un rôle important à la rentabilité de son magasin et à la bonne relation avec la clientèle. Il y a des comportements essentiels à la vente et à la préservation de la qualité, la clé de cette performance est l’orientation du client, il doit savoir comment assister le client dans sa décision d’achat, l’aider à évaluer ses achats, lui proposer le produit qui va le satisfaire, mais surtout, il faut éviter les techniques d’influences manipulables et s’intéresser seulement à ses besoins pour gagner sa confiance.
Le vendeur doit être créatif, réactif et disponible sans oublier bien sur la dynamique d’échange.
La relation se focalise généralement sur ces aspects.
La fidélité des clients participe à la croissance du magasin et c’est ce point qui a fait du groupe Casino le leader et 85 % des Français sont ses clients.

 

 Techniques de fidélisation :

Il utilise des diverses techniques de fidélisation qui surpassent les concurrents ; il travaille tout d’abord sur la politique d’innovation, il améliore ses services de jour en jour, au niveau de la qualité et de la quantité, ensuite, sur la qualité de la relation commerciale et au final sur la qualité des produits.

En 2012, il possédait 9 000 points de vente et voilà que maintenant, il est à 20 000.

Ce qui prouve qu’il évolue d’une année à une autre à travers ses services et caractéristiques, déjà, casino est la grande surface la plus visitée en France et à l’international.

Le but  est de satisfaire sa clientèle et créer une relation durable.

La confiance du consommateur est le point le plus important, il faut savoir comment rendre le client attaché à vos enseignes, il faut être à la hauteur de ses attentes.

Leader Price, utilise des programmes de fidélisation transactionnels, comme les cartes de fidélité, les clubs VIP et les cadeaux …

  Comment réussir sa fidélisation ?

Pour réussir sa fidélisation, il faut avoir des critères bien déterminés au sein de votre enseigne.

En premier lieu, connaitre son marché et les attentes de ses consommateurs , bien accueillir le client et le rassurer après chaque achat, valider la qualité attendue et la qualité perçue à travers des études de satisfaction, ouvrir un dialogue, être dynamique et attentif face aux clients, évoluer les offres pour continuer à séduire durablement, récompenser les plus fidèles, et pour savoir si vous êtes digne de confiance ou non, évaluer la pertinence de vos actions ( Nombre des nouveaux clients, nombres des clients fidèles, … )  .

Il faut créer un lien émotionnel et attacher le client à votre marque, ce sont des impacts significatifs sur le volume des ventes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Author: John Smith

Share This Post On