Favoriser l’emploi des jeunes, c’est encourager leur capacité créatrice et leur sens de l’initiative

Le défi du chômage des jeunes en Afrique

La question du chômage des jeunes est un fléau pour divers pays qu’ils soient trop industrialisés, ou qu’ils soient en développement. Le chômage reste également un problème majeur pour les pays jeunes démographiquement. Ses conséquences sont majeures sur le plan politique, social et économique…
Le chômage des jeunes a tendance à décroître nettement en Afrique, principalement en Côte d’Ivoire, RD Congo, Tunisie, Algérie, avec le niveau de qualification.
Favoriser l’emploi des jeunes, c’est encourager leur capacité créatrice et également leur sens de l’initiative, autant sur le champ économique que celui du développement et de la créativité, pour que ces derniers puissent être eux-mêmes les leviers du changement.
L’Afrique – où vivent aujourd’hui 580 millions de jeunes de 16 à 30 ans – est une terre de grandes richesses (tantale, cuivre, platine, cobalt, uranium, or, diamant, gaz naturel, pétrole, etc.) et au vaste potentiel inexploité.
Selon la Banque africaine de développement (BAD), de 25 à 40 millions de jeunes Africains arrivent sur le marché du travail chaque année.

En Côte d’Ivoire, le programme ‘Des emplois en Afrique’ nourrit l’espoir. Le plus grand atout de l’Afrique est sa jeunesse. La population du continent devrait, d’après ‘Population Research Institute’, plus que tripler d’ici à 2040. Celle-ci pourrait donc être le moteur de la transformation économique en Afrique.
Néanmoins, cette opportunité risque de se muer en occasion manquée. Cette absence d’opportunités peut, entre autres, provoquer l’émigration de plusieurs jeunes qui espèrent trouver ailleurs une vie meilleure.
Il faut donc améliorer la qualité de vie de ces derniers pour tenter de freiner cette migration et parvenir aujourd’hui à une croissance inclusive. Ce qui implique de répondre au défi de l’emploi des jeunes.
Pour répondre aux défis de l’emploi des jeunes sur le continent, la BAD a pris l’initiative de lancer ‘Des emplois pour les jeunes en Afrique’. Celle-ci a pour objectifs de nouer des liens durables avec le marché du travail, de renforcer le capital humain et d’étendre les opportunités d’emplois. Elle entend créer 40 millions d’emplois et profiter à 75 millions de jeunes dans les huit ans.
Tous les postes maintenant vacants du PNUD – Programme des Nations Unies pour le
Développement – ainsi que des formulaires de candidature sont disponibles sur leur site officiel d’emploi en Côte d’Ivoire.

Author: John Smith

Share This Post On