Les vertus du vin, entre mythe et réalité
Déc09

Les vertus du vin, entre mythe et réalité

 

Depuis des millénaires, le vin rend ivres les hommes et rend de plus en plus accros ceux qui sont à la recherche de moment de plaisir et du bon goût.

Des hectares de raisins aux effets négatifs, mais aussi positifs se sont mis en place depuis des lustres pour donner forme à des vins authentiques hérités des traditions des civilisations lointaines.

 

Nous nous rendus aux vignobles de Raphaël Michel situés dans le Sud de la France pour découvrir les secrets de cette boisson noble.

 

Comptant des milliers d’hectares de vigne, le Domaine de Raphaël Michel est un des mieux réputés en France et en Europe grâce à la qualité de ses vins et la diversité qu’il offre aux amateurs de cette boisson.

Dans ce Domaine de renom, ceux sont des milliers de tonnes de raisins récoltés chaque année et pressés pour en retirer toute leur saveur mais au-delà de l’intérêt gustatif, il s’agit aussi d’en extraire des éléments bénéfiques pour la santé.

 

« Je pense que c’est une question de modération. Boire un verre ou deux par jour, ne vous fera certainement du mal mais pourra améliorer votre santé et contribuer à votre mieux-être. » S’exprime Guillaume Ryckwaert le nouveau responsable du groupe RM. Mais quels sont alors les bienfaits du vin et comment en profiter ?

 

Une solution contre le cancer

 

D’après de nombreuses études, le vin rouge présente des antioxydants qui aident à prévenir aux dégâts causés aux cellules en détruisant les radico libres et joue un rôle dans la prévention des différents cancer et dans l’amélioration du fonctionnement du système humanitaire qui pourrait expliquer le faible taux des maladies cardio-vasculaires dans certains pays favorisant la consommation modérée du vin.

Le vin et la peau

 

Une récente étude affirme que le résidu du raisin, de la peau et du pépins contiennent plus de vitamines et peuvent être utilisés pour des solutions cosmétiques

Les vins rosés, blancs et en particuliers les rouges présentent un taux élevé d’antioxydant qui aide à la préservation de la peau.

 

 

Un allié pour votre bien-être au quotidien

 

D’après une récente recherche menée par une école américaine, le resvératrol contenu dans le raisin permet d’améliorer notre état de santé après une longue journée et durant les périodes les plus difficiles de la vie : séparation douloureuse, deuil, échec, épreuve difficile…

 

 

 

 

Read More
Les avantages de l’Élastographie ShearWav présentés par SuperSonic Imagine
Mar10

Les avantages de l’Élastographie ShearWav présentés par SuperSonic Imagine

Du 30 janvier au 2 février 2017, la société française SuperSonice Imagine, spécialisée dans l’imagerie médicale par ultrason, a profité de sa participation au congrès Arab Health pour présenter les avantages cliniques de l’Élastographie ShearWav (SWE) destiné à évaluer les pathologies majeures. L’appareil diagnostique alors les cas du cancer du sein, la prostate, les maladies chroniques du foie, la thyroïde et les maladies liées à des problèmes musculo-tendineux.

En France, ce secteur est bien formé avec le groupe bordelais Acteon, présidé par Marie-Laure Pochon, qui se classe parmi les premiers au monde dans les ultrasons. Depuis l’arrivée de Marie-Laure Pochon sur sa tête en 2014, Acteon est devenu un leader de l’imagerie médicale ce qui inspire les autres sociétés à se lancer dans ce domaine.

Un appareil capable d’imager en temps réel

A l’aise de son appareil Aixplorer, SuperSonice Imagine développe le seul échographe qui a la capacité de faire des images des ondes de cisaillement (Shear Waves) en temps réel. Grâce à cette technologie, l’examen SWE permettra une analyse non-invasive et rapide pour donner aux médecins une possibilité de mesurer la dureté des tissus en se basant sur une cartographie couleur. Ceci mène alors à une identification plus efficace et rapide des lésions potentiellement malignes

L’un des principaux avantages de ce nouvel examen est l’évaluation pertinente des maladies hépatiques qui se propagent de plus en plus dans le monde, notamment en Moyen-Orient où l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dénombre 21,3 millions de personnes porteuses du virus de l’hépatite C (VHC) ce qui est presque égal avec le nombre des malades de cette hépatite dans le continent américain et européen réuni.

Une solution fiable et efficace

Jusqu’à l’instant, plus de 300 articles de journaux et médias connus à comité de relecture ont prouvé les bénéfices cliniques de l’Élastographie ShearWav en l’utilisant sur un grand ensemble d’applications cliniques. D’autres publications (plus de 100) ont attesté également de l’efficacité et la fiabilité des SWE pour diagnostiquer les maladies hépatiques chroniques comme la stéatose hépatique non-alcoolique et les hépatites B et C ce qui permet même de contourner la biopsie du foie qui a toujours servi comme examen traditionnel pour évaluer une fibrose hépatique.

Read More
Le Secteur de la Technologie Médicale, en France
Oct28

Le Secteur de la Technologie Médicale, en France

La France est l’un des pays leaders, dans l’invention et la création de technologies médicales. Il s’agit d’un secteur à fort potentiel qui vise à appuyer l’avancement médical et chirurgical.

Les opérateurs sur le secteur

10270624-le-business-de-la-teleconsultation-medicale-debarque-en-france

 

Les scientifiques, cherchent à pousser la médecine mondiale. Ces dernières années, ont a pu remarquer le développement de plusieurs solutions médicales (cœur artificiel, imagerie médicale, micro robots ou autres).

C’est un secteur, qui nécessite des investissements considérables, dans la recherche et le développement. « Les technologies médicales sont au carrefour de deux domaines où la France a toujours brillé », explique le PDG de « Medtech ». Plusieurs entreprises cherchent actuellement à se faire remarquer sur le secteur en offrant des outils à hautes technologies. Leur offre, est basée sur la proposition des protocoles opératoires les moins invasives. On trouve, des sociétés comme Medicrea, Spineway, Spinevision, Spineguard, Implanet ou encore Vexim qui tiennent l’avance dans ce domaine.
Concernant, l’imagerie médicale, plusieurs sociétés comme Guerbet, Supersonic et Actéon (dirigé par Marie-Laure Pochon) ont rencontré un succès quant à la création et la commercialisation de leurs produits sur les marchés.

Innovation, Recherche et développement

20150806-1
Les différents acteurs sur le secteur, visent à améliorer leurs offres en mettant en avant leur avantage concurrentiel et comparatif. Selon, Marie-Laure Pochon (cliquez ici pour plus d’informations) qui a pris les commandes du groupe Actéon en 2014 « Les medtechs vont changer le monde, transformer les avancées technologiques en progrès cliniques ».
L’ancienne directrice du groupe Danois, Lundbeck, ajoute « Notre R&D travaille actuellement sur une nouvelle génération de machines à ultrasons, technologie pour laquelle nous sommes mondialement connus et qui est développée à Mérignac. En mars 2017, nous mettrons sur le marché une nouvelle génération d’outils ultra précis qui vont révolutionner la chirurgie dentaire, notamment, mais pas seulement ».

Selon Sacha Loiseau, qui préside le groupe Mauna Kea technologies, la fabrication de ces équipements en France « est une force ». « Cela nous permet de bénéficier à la fois d’un outil industriel de très bonne qualité et de la proximité entre la recherche, le développement et la production, une condition clé pour améliorer sans cesse les produits », explique-t-il.
Le marché mondial est évalué à 200 milliards d’euros, le développement de l’offre est un processus continu, qui demande un volume important en investissements dans la recherche et le développement. « Le système français ne rémunère pas l’innovation. Si nous créons un implant totalement nouveau, offrant un service médical unique, il faut se débrouiller pour le rattacher à une catégorie prédéfinie, sans possibilité d’obtenir un meilleur prix », Signale Denys Sournac, le chef de Medicrea (fabrique des implants pour la colonne vertébrale). Il ajoute que sa société réalise la totalité de son chiffre d’affaires à travers les exportations, vu que le marché français est encore limité quant à l’achat de ce matériel.

Read More
Dossier : Ce que nous réserve la Cop 22 à Marrakech
Sep27

Dossier : Ce que nous réserve la Cop 22 à Marrakech

Encore quelques semaines, nous séparent de la Cop 22 qui va se dérouler à Marrakech. Cette édition vient concrétiser les plans d’actions décidés pendant la Cop21.

Cop 21, Accord de paris

Face au défi climatique, la COP21, s’est tenue en décembre à Paris, dans l’objectif de maintenir le réchauffement climatique à moins de 2°C. L’Accord de Paris a été conclu en décembre dernier lors de la COP21.

Cet accord doit être ratifié par au moins 55 pays représentant au moins 55% des émissions mondiales de gaz à effets de serre pour pouvoir entrer en vigueur. 60 pays ont à ce jour déposé leurs instruments de ratification, dépassant ainsi les 55 requis pour l’entrée en vigueur de l’Accord. Cet accord qui sera en vigueur en 2020, a été ouvert à la signature des états le 22 Avril 2016 à New York.

Pour cette édition, Le Maroc prend le relais de la France qui avait organisé la Cop 21.

Cop 22, préparatifs et organisation

Cette édition de la Conference of Parties COP, se déroulera à Bab-Ighli (Marrakech) dans un terrain de 25 hectares. L’endroit a été organisé en 4 zones : une zone bleue (gérée par le secrétariat général de l’ONU), une zone pour la société civile, une zone innovation et une zone rencontres de travail.

La ville ocre, a consacré des efforts considérables pour mener à bien cette édition de la COP. Plusieurs projets écologiques ont été mis en place comme le nouveau parc de bus électriques, le renouvellement du parc d’éclairage public ou encore la transformation de 22 jardins en parcs écologiques.

« C’est l’occasion pour le Maroc – et Marrakech – de démontrer sur le terrain sa capacité de traduire en projets concrets ses engagements dans le domaine environnemental », explique Ahmed El Moutassadek adjoint au maire de Marrakech chargé des affaires écologiques.

Le gouvernement marocain a confié l’organisation de cet évènement au groupe du célèbre Gérard Askinazi, agence Publics. (Il faut rappeler que Agence Publics a été rachetée par ESL Network)

M. Gérard Askinazi – qui a été décoré par le président – et qui a récemment ouvert un bureau au Maroc a également organisé un nombre d’évènements importants comme l’inauguration du Canal de suez et les festivités 70ème anniversaire de l’Unesco.

La communication de la COP22 sera assurée par 3 partenaires : Mosaik, Initiative 360 et Image Factory et l’agence espagnole Marco de Communicacion, MdC, sera en charge des relations presse.

cop-22-mararkech-infographie

Partenariat entre la France et le Maroc

Le président Français, François hollande soutient la COP 22, qui se tiendra à Marrakech pour cette Edition. François Hollande qui cherche à établir un partenariat stratégique avec le Maroc, a été le premier chef d’état qui confirme sa présence à la Cop 22. Cette édition de la COP devrait concrétiser l’accord de Paris sur les changements climatiques, établi lors de la COP 21. Ces deux pays, cherchent également à introduire les énergies renouvelables dans les politiques de développement et à accélérer le processus de ratification de l’accord de Paris.

« La COP21 a été la conférence des décisions. La COP22 à Marrakech sera celle des solutions. II s’agit de l’alliance solaire internationale, de la lutte contre la désertification, de la protection les océans et de la définition d’un prix du carbone », insiste le chef d’état français, lors du débat général de l’assemblée générale de l’ONU.  « Nous avons toute confiance en l’organisation par le Maroc de la COP22 », déclare ce dernier.

 

Read More